l’industrie automobile se dirige vers la Bulgarie

L’industrie automobile se dirige vers l’Est, la Bulgarie devient le producteur balkanique de pièces pour automobiles
Le 6 mars une société allemande a donné le premier coup de pioche en Bulgarie pour l’édification d’une usine de production de pièces d’automobiles. C’est le dernier investissement étranger dans la production de pièces pour automobiles en Bulgarie qui est sur le point de transformer le pays en centre balkanique pour ce type de produits.
Attirer des sociétés de l’industrie automobile est une chance pour la Bulgarie. Récemment le président de l’Agence Bulgare aux investissements étrangers Stoyan Stalev a annoncé que 5-6 sociétés européennes automobiles ont fait savoir qu’elles étaient intéressées à délocaliser en Bulgarie, à hauteur d’une trentaine de millions d’euros chacune. Et cela signifie de nouveaux emplois et ce qui est plus important un know-how et une production a forte valeur ajoutée.
L’usine de la société allemande IXETIC – un producteur de pointe de pompes hydrauliques et à vide pour l’industrie automobile est construite dans la zone industrielle de la ville Rakovski, en Bulgarie du sud. L’investissement est pour 7 millions d’euros, et l’on s’attend à ce que la production commence à la fin de cette année. La compagnie belge EPIQ Electronic Assembly a déjà une assez grande avance par rapport à ses collègues allemands et elle est présente dans notre pays depuis plus de 10 ans. Récemment elle a ouverte une troisième usine en Bulgarie près de Botevgrad dans lequelle elle a investit plus de 5 millions d’euros. L’entreprise produira des indicateurs de haute température pour les automobiles. En résultat de l’investissement EPIQ s’attends a ce que ses revenus de ventes augmentent d’environ 20 % pendant les 2 prochaines années. Au moment actuel, en tout les investissements dans la production d’éléments électroniques pour automobiles de la compagnie belge en Bulgarie sont pour plus de 25 millions d’euros, et les emplois crées sont 2500. Les pièces pour automobiles, produites dans les usines bulgares d’EPIQ seront exportées surtout pour les pays de l’UE mais aussi pour les Etats-Unis et l’Asie. Parmi les principaux clients figurent BMW, Fiat, Opel, Géneral Motors.
A la fin de l’année passée l’Agence bulgare aux investissements a récompensé l’investissement du producteur français de pièces pour automobiles Montupet en Bulgarie. La compagnie investit dans une usine, construite dans la zone industrielle de la ville de Roussé sur le Danube, ou sont produites des pièces d’automobiles en aluminium. Jusqu’à la fin de 2008 les emplois crées dans l’usine seront déjà 200. Les premiers clients de la filiale bulgare de Montupet sont Renault et Audi. L’investissement de la compagnie française est pour plus de 30 millions d’euros.
En Bulgarie se sont déjà installés le fournisseurs Japonais de pièces Yazaki près de la ville de Yambol en Bulgarie du Sud Est et le producteur belge d’éléments électroniques pour automobiles Melexis à proximité de Sofia. Les produits de Melexis sont utilisés par BMW, Mercedes, Audi, Suzuki, Toyota et d’autres marques d’automobiles. La compagnie travaille chez nous depuis 1994 et son investissement dépasse les 30 millions d’euros. Une grande partie de la production de cette société est utilisées par des producteurs de pointe dans l’industrie automobile tels que Mercedes, et BMW.

 

 BulFra vous informe. Bulfra immobilier et BulFra-Consult a votre service.

Quand on parle d’investissement: vous devez savoir ce qu’il se passe en Bulgarie avant de prendre vous meme la decision d’y investir.

ECRIVEZ: office@bulfra.com

Jerome Wormser, Jean Claude Dumas a votre service

Laisser un commentaire