220 millions supprimes

La Commission européenne a décidé mardi de retirer définitivement 220 millions d’euros de fonds européens à la Bulgarie, en raison des mesures insuffisantes prises par ce pays pour lutter contre la corruption. Un ancien dirigeant du Fonds bulgare d’infrastructures routières qui avait réclamé un pot-de-vin a par ailleurs été condamné lundi à cinq ans de prison, a-t-on appris mardi de source judiciaire à Sofia.

« C’est la première fois » qu’un pays de l’Union européenne se voit ainsi privé de fonds européens, a indiqué la porte-parole de la Commission, Krisztina Nagy. Un des pays les plus pauvres de l’UE, la Bulgarie est, avec la Roumanie, le dernier pays entré dans l’UE, au 1er janvier 2007. La Commission a plus généralement « maintenu » la décision qu’elle avait annoncée en juillet de geler 800 millions d’euros de fonds européens pour Sofia.

Or pour les 220 millions de fonds européens PHARE de pré-adhésion, ce gel revient à les supprimer définitivement, car ils sont arrivés à la date limite à laquelle ils pouvaient être utilisés. Il reste donc 580 millions d’euros de fonds de l’UE gelés. Lundi aussi, un ancien dirigeant du Fonds bulgare d’infrastructures routières qui avait réclamé un pot-de-vin, suscitant des sanctions de l’Union européenne (UE), a été condamné lundi à cinq ans de prison, a-t-on appris mardi de source judiciaire à Sofia.

Ivan Vladimirov, ex-responsable des marchés publics, avait demandé 50.000 leva (25.000 euros) à un architecte pour l’approbation de son projet, a établi le tribunal correctionnel de Sofia. M. Vladimirov et un responsable du programme bulgare d’utilisation des fonds européens, Lubomir Lilov, avaient été arrêtés en janvier dernier, alors qu’ils touchaient la première moitié de la somme. M. Lilov qui avait agi en intermédiaire, a écopé d’un an avec sursis.

La Bulgarie est restée sous surveillance stricte de la Commission depuis son entrée dans l’UE en raison de déficiences dans plusieurs domaines: gestion des subventions européennes mais aussi système judiciaire et sécurité alimentaire.

 

BULFRA RETRANSMET AUSSI L »INFORMATION.

ON LES FERA CES INFRASTUCTURES…IL FAUT QUE LS CHOSES CHANGENT ENCORE BEAUCOUP.

LA BULGARIE EST UN DES PLUS BEAUX PAYS D’EUROPE.

BULFRA, PREMIERE ENTREPRISE IMMOBILIERE ET PROMOTEUR EN BULGARIE AIMERAIT AUSSI UN PEU PLUS DE TRANSPARENCE ET VOIR SON TRAVAIL RECOMPENSE A SA JUSTE VALEUR.

ECRIVEZ NOUS, NOUS SERONS HEUREUX DE RECEVOIR VOS TEMOIGNAGES.

BULFRA EST LA SEULE AGENCE IMMOBILIERE QUI NE PREND PAS DE COMMISSION SUR L’ACHETEUR.

OFFICE@BULFRA.COM

Laisser un commentaire