Archive de la catégorie ‘Proprietes a vendre Sofia’

Investissements/Tourisme

Mercredi 23 mai 2007

INVESTISSEMENTS/TOURISME

L’ensemble de la presse annonce que le fonds d’investissements britannique Equest est en pourparlers avec Glavbolgarstroï pour un rachat des parts du projet de complexe touristique connu sous le nom « Super Borovets ». Le Conseil municipal de Samokov a autorisé hier Glavbolgarstroï, qui détient 55% des actions du projet, de racheter la part de Vessela Kiuleva, veuve de l’homme d’affaire Emil Kiulev (ancien chef de la banque DZI – NDT), assassiné il y a près de deux ans à Sofia. La société détiendra 75% des actions du complexe, les 25% restants appartiennent à la municipalité. Par la suite, Equest devrait racheter à Glavbolgarstroï une part majoritaire, indique Séga sans préciser pour autant le pourcentage. Le quotidien prétend toutefois que lundi prochain la transaction sera examinée par le conseil de direction du fonds d’investissements à Londres et que la décision sera rendue publique au plus tard d’ici deux mois. Dnevnik croit savoir de son côté que le montant initialement prévu des investissements qu’envisage d’effectuer Equest s’élèverait à 15 millions d’euros, ce qui correspond à un échange portant sur au moins 51% des actions du projet. (Presse)

Investissements Chinois en Bulgarie

Mercredi 23 mai 2007

INVESTISSEMENTS CHINOIS

La Bulgarie a appelé les compagnies chinoises à investir dans le pays étant donné qu’après l’adhésion à l’Union européenne de nouvelles possibilités s’offriront pour ces dernières. Le ministre de l’Economie et de l’Energie a inauguré hier le forum des affaires bulgaro-chinois, organisé à l’occasion de la visite à Pékin du Premier ministre Stanichev. Celui-ci se tient à l’initiative du Conseil chinois d’encouragement du commerce extérieur et réunit les représentants de 33 compagnies bulgares et leurs partenaires chinois. Dnevnik indique que le montant des échanges commerciaux entre les deux pays, qui augmente chaque année, s’est chiffré en 2005 à 779,9 millions de dollars dont 71,9 millions de dollars reviennent aux exportations, et 708 millions de dollars aux importations. La Bulgarie exporte en Chine principalement des métaux, des équipements pour la métallurgie et l’industrie chimique. Les compagnies bulgares sont également présentes sur le marché chinois par la pâtisserie et les vins. Intervenant au forum, le Premier ministre bulgare a toutefois jugé insatisfaisant le niveau des échanges commerciaux. Il a aussi déploré le fait que la Chine se range en 32ème position pour ce qui est de ces investissements, à hauteur de 10 à 12 millions de dollars seulement. C’est la raison pour laquelle M. Stanichev a suggéré de nouvelles formes de coopération dont la création d’entreprises binationales, la signature d’accords commerciaux à long terme, une coopération interbancaire, entre autres. Hier, un accord de coopération économique a été signé entre les deux pays à Pékin. (Dnevnik, Pari)

Pourquoi la Bulgarie

Dimanche 20 mai 2007

bgeu1.jpg La Bulgarie est un pays encore assez meconnu des Francais. Il y a tant a dire, voir et faire dans ce pays dont on ne parle pas assez en France et trop peut etre en Angleterre.

Investir en Bulgarie: c’est vite devenu un ‘business’ pour les Anglais.Apres avoir achete au tout debut, il y a 5 a 7 ans, a prix extremement bas des maisons et terres au bord de la mer noire, nos amis Anglais ont vite compris qu’ils pouvaient faire de gros profits en Bulgarie en louant leurs proprietes a d’autres Anglais en quete de la bonne affaire. 

Les entreprises Allemandes ont trouve leur compte aussi en Bulgarie malgre la corruption qui existe ici encore aujourd’hui.Le secteur de l’immobilier est, avec le tourisme, un  secteur des plus porteur en Bulgarie.

La Bulgarie c’est ou, c’est quoi, faut il acheter, investir?

Située dans la partie Sud-est de l’Europe, au Nord de la Grèce et de la Turquie, la Bulgarie est en train de devenir une des destinations touristiques européennes – phare.

Avec son climat doux : une combinaison entre le climat continental modéré et le climat méditerranéen, ce pays attire de plus en plus de vacanciers tout au long de l’année.

Un été chaud, idéal pour se reposer sur la plage et goûter à la vie nocturne sur la côte bulgare.

Un hiver doux, mais neigeux – le bonheur pour les passionnés des sports d’hivers.

Nombreux visiteurs sont enchantés de découvrir la tendre coexistence de la vie moderne avec l’ancienne culture.

Seulement à deux heures et demie d’avions depuis la France, les atouts de la nature bulgare, comme la magnifique côte de plus de 350 Km de long, les montagnes vierges, les forets vertes, les belles vallées et les lacs splendides expliquent la raison de la popularité croissante de ce pays.   

Les Bulgares sont des gens chaleureux et accueillants. Membre de l’Union Européenne depuis le 01 janvier 2007, la Bulgarie est un pays sûr et paisible.

C’est le moment idéal pour acquérir un bien immobilier en Bulgarie.

Nous sommes persuadés qu’après une visite, vous serez persuadés que c’est l’endroit idéal pour investir.

Qu’il s’agisse d’un investissement à cour ou à long terme ou tout simplement d’une résidence secondaire pour les vacances – ce pays vous offre un excellent choix.

Les experts de l’immobilier s’accordent  pour dire que les prix du marché immobilier bulgare s’aligneront progressivement à ceux des marchés fonciers des autres pays membres de l’Union Européenne.

Au cours de l’année 2006 les prix des biens immobiliers dans certaines régions bulgares ont augmenté de plus de 40%. Malgré cette plus-value fulgurante, ils restent parmi (sinon) les moins chers en Europe.

Les possibilités d’investissement et d’achat que la Bulgarie offre, sont déjà bien connues par de nombreux acheteurs et investisseurs des États-unis, d’Irlande, de la Grande Bretagne, du Danemark, de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Grèce, d’Israël, de la Russie et récemment de l’Espagne
 

Le futur marche immobilier en Bulgarie

Dimanche 20 mai 2007
 

 

 

Quelques jours après l’adhésion de la Bulgarie à l’Union Européenne, le dynamisme du marché immobilier  bulgare continue d’attirer de plus en plus l’attention des investisseurs bulgares et étrangers. Les pronostiques en ce qui concerne l’évolution de l’immobilier en Bulgarie, différent toutes les uns des autres!  

Selon la compagnie internationale d’investissement «Obelisk International », c’est en 2007 que le marché immobilier en Bulgarie, atteindra son apogée. Les principaux facteurs annonciateurs sont :

- le volume grandissant d’investissements attendu vers la Bulgarie, étant donné son nouveau statut d’état membre de l’Union Européenne,

- la croissance significative du secteur du tourisme

- l’augmentation du pouvoir d’achat de la population

A l’instar du nombre grandissant  d’investissements étrangers dans ce pays, le secteur du commerce avec les autres état –membre de l’Union Européenne connaîtra lui aussi une progression importante ce qui donnera lieu au développement de nouveaux projets de constructions industriels.

Selon la compagnie de consulting « Assetz International », malgré les exceptionnelles possibilités que la Bulgarie offre aux investisseurs, la croissance foncière se maintiendra encore quelques années.

Selon Obelisk International, le marché immobilier en Bulgarie possède le potentiel de proposer un retour sur l’investissement croissant et un éventail de choix immobilier. La demande de terrain de construction connaît elle aussi une hausse. Les entrepreneurs recherchent des terrains pour la réalisation de projets industriels ou résidentiels.

Les règlements et directives européennes assureront la qualité et la sécurité nécessaire dans le secteur du bâtiment. En 2007 la hausse du niveau de vie, de la qualité des matériaux, du coût de la main d’œuvre et les autres dépenses (par exemple – l’électricité) mènera à une augmentation de 5%  des prix des prestations de ce même secteur.

Selon les experts de l’immobilier en Bulgarie, la demande grandissante de terrains constructibles, aura pour effet une hausse de leurs prix ce qui à son tour entraînera une hausse dans les prix de l’immobilier.

A part la demande de la population locale, l’intérêt est grandissant de la part de la diaspora bulgare à l’étranger et des retraités occidentaux qui cherchent à acquérir un bien immobilier en Bulgarie.

Le nombre grandissant de compagnies aériennes qui desservant le pays, stimulera le développement du marché de la location des biens immobiliers en Bulgarie.

Tous ces facteurs assureront un excellent potentiel pour le développement futur du secteur de l’immobilier en Bulgarie, malgré les criantes de certains observateurs selon lesquels l’explosion immobilière connaîtra une baisse significative en 2010.

Selon les dires de Vernoika Castro, l’expert du marché immobilier chez « Obelisk International » – « L’adhésion de la Bulgarie à l’Union Européenne sera bénéfique non seulement pour les investisseurs actuels, mais également pour les futurs investisseurs, car la croissance exceptionnelle des biens immobiliers en Bulgarie se maintiendra encore quelques années.  

 

Le marche immobilier en Bulgarie

Dimanche 20 mai 2007

 

La Bulgarie est à la deuxième place par rapport à l’augmentation des prix de l’immobilier pour le dernier trimestre, selon le classement réalisé par l’agence immobilière Knight Frank dans 32 pays. 

Au cours du troisième trimestre cette année selon l’agence, les prix de l’immobilier dans notre pays, ont augmenté de 19%, ce qui est plus bas en comparaison de l’augmentation du même trimestre en 2005 qui était de 32%. Selon les données de l’Institut National Statistique, la croissance pour ces périodes-là, est de 14 et 32 %.

A la tête du classement se trouve Lettonie et plus précisément sa capital – Riga, où l’augmentation de l’immobilier est de 39,2% pour le dernier trimestre. Là-bas aussi, la croissance a été plus important au même trimestre de 2005 – 65,9%.

A la troisième position – le Danemark où la croissance des prix de l’immobilier ont augmenté de 17,8%, la Lituanie – 15,5% et l’Irlande – 15%.

La Norvège qui est à la 6 place pour le denier trimestre avec une augmentation de 14,1%, fait la plus importante progression dans le classement, puisqu’elle grimpe de 12 places.

En comparaison, la Serbie, où est analysé la croissance des prix immobiliers dans la capitale – Belgrade, se trouve à la 27 place avec une augmentation de 0,5%, ce qui lui permet tout de même à monter de 5 places.

La Hongrie qui se trouve à la 28 place, a enregistré une baisse dans les prix de l’immobilier pour le dernier trimestre, en espèce – 1%.

L’Allemagne occupe la dernière place du classement, avec une baisse des prix de l’immobilier de 3 % pour le dernier trimestre de l’année.

La plus grande chute dans le classement ont enregistré Hong Kong, USA et l’Italie qui ont perdu respectivement 26, 10 et 9 places.

A noter le crash quasi dramatique dans le marché foncier hongkongais, qui d’une croissance de 20% en 2005, a montré une baisse pour le troisième trimestre de cette année.

Notre voisin du Nord (la Roumanie) ne figure pas dans ce classement.

En résumé au cours du troisième trimestre de l’année, une baisse dans les prix de l’immobilier est remarquée, et ceci à cause de l’augmentation des taux d’intérêt mondiaux et la baisse de la croissance foncière américaine où elle est de 5,7%au cours de ce dernier trimestre, en comparaison des 12,7% pour le même trimestre en 2005.

Les prix fonciers à la fin du mois de septembre dans les 32 pays figurants dans le classement ont augmenté de 8,4%, en comparaison des 10,9% d’augmentation pour le même trimestre en 2005.

Les leaders de la croissance immobilière sont les pays européens, puisqu’ils occupent 9 des 10 premières places.

123456