• Accueil
  • > Connaissez vous la Bulgarie?

Connaissez vous la Bulgarie?

Une nature superbe, une histoire ancienne, une riche culture – c’est le Bulgarie. Vous devez la découvrir en dehors des grandes villégiatures maritimes et stations de sports d’hiver, dans les petites localités. La Bulgarie est un carrefour historique où l’ancien et le nouveau se rencontrent et s’interpénètrent harmonieusement. La Thrace, la Grèce antique, les empires romain, byzantin et ottoman laissèrent leur empreinte sur les terres bulgares. Pour les Grecs anciens, la Bulgarie était à la fois une source d’or précieux, extrait des mines les plus anciennes d’Europe, le sanctuaire de chevaux robustes, la patrie d’Orphée et de sa musique et la terre de Dionysos, Dieu de la vigne, du vin et du délire extatique. Ces aspects de la culture, vous ne les verrez pas dans les dépliants touristiques, ni sur les photos, mais ce sont eux qui déterminent l’authenticité de notre pays.BulFra veut vous faire decouvrir la vraie Bulgarie  et c’est la que nous vous recommandons de trouver votre propriete si vous ne cherchez pas a faire un pur investissement.

Si vous voulez acheter en dehors des sentiers battus nous vous aiderons a acheter des proprietes a prix ridiculement bas. ( maisons a renover, des terrains viabilises pour 10, 15 Euros/m2)

Les prix de ce genre de proprietes sont 7 fois plus eleves en Grece par exemple, juste apres la frontiere. (Sofia est situee a environ 200 kms de Thessalonique).

A Sofia il y a la montagne ou l’on skie tranquillement en hiver et aussi il y a Vitosha:

Sur les sentiers du Vitocha
Rares sont les capitales européennes qui soient si étroitement liées à une montagne et la capitale bulgare, Sofia, se retrouve Connaissez vous la Bulgarie? dans Proprietes a vendre Sofia moreni_vtextexactement dans cette catégorie. A 15 km à peine du centre ville, vous vous retrouvez au cœur de la montagne Vitocha et de sa multitude de sentiers balisés qui débouchent sur les forêts de conifères, des clairières fleuries, autant d’oasis de la nature vierge où il fait bon respirer. Pour les Sofiotes et les visiteurs de la capitale, une escapade au mont Vitocha est une formule de loisirs et de détente privilégiée. En fin de semaine, et quelle que soit la saison, les autocars et les téléphériques chargent des files de touristes pour les hisser au haut de la montagne. Et là, plus près du ciel, le temps est différent, car il arrive souvent qu’il fasse froid et brumeux dans la ville, pendant qu’un soleil chaud et agréable illumine la montagne. Près de 90% du territoire est intégré dans le Parc naturel Vitocha. A l’est se trouve une réserve de biosphère où poussent des forêts d’épicéas touffus. Un itinéraire spécial nous conduit vers une réserve naturelle appelée la « Tourbe » à cause de ses 300 hectares de tourbières. Dans la montagne, nichent plus de 100 espèces d’oiseaux, auxquels s’ajoutent des milliers d’insectes et d’animaux sauvages. Et encore, sur ce territoire vivent plus de 50% des espèces végétales rencontrées en Bulgarie. Bien plus que l’ensemble des représentants de la flore que vous pouvez retrouver en Grande-Bretagne ou au Pays-Bas, nous explique Thomas Bélev, directeur du parc naturel. Tous les ans, le Vitocha accueille quelque 3 millions de visiteurs ce qui ne pose pas de problèmes, car la montagne et ses infrastructures sont à même d’absorber le gros flux de touristes. « L’hiver, c’est le versant nord qui est le plus animé, là où se trouvent les pistes de ski Aléko : « Au fait, la montagne est la « patrie » de la moitié des sports qui sont pratiqués en Bulgarie, en commençant par la marche à pied, qui peut vous mener tout au faîte du mont Noir à 2290 m d’altitude, pour en arriver à la passion des spéléologues qui envahissent la grotte la plus longue de Bulgarie, Douhlata. Quant aux rochers abrupts et aux falaises du site appelé les Cheminées, elles sont le lieu privilégié pour les amoureux de l’escalade et de l’alpinisme. »Sur les versants nord du Vitocha se trouve le musée de l’Ours, ce doux habitant de la montagne, selon Thomas Bélev qui est vitosha_pateka_vtext dans Proprietes a vendre Sofiatotalement inoffensif et que vous croiserez très rarement sur votre chemin. Les amoureux de la nature visiteront aussi un autre musée dans le site des Bouleaux blancs, consacré aux libellules, peuplant les zones humides du parc. Il est intéressant de savoir que certains de ces volatiles ne se rencontrent que dans la montagne Vitocha.Autre curiosité qui attire l’attention des touristes, il s’agit de la fameuse église de Boïana construite à la fin du 10 siècle et qui est classée au patrimoine de l’Unesco pour ses fresques uniques datant du 13e siècle. Ce qui caractérise aussi le Vitocha, ce sont aussi ses rivières pétrifiées avec d’immenses blocs de granit se faufilant au milieu de la végétation montagneuse. Vous pouvez trouvez un hôtel ou un gîte dans le site des Ponts d’or où vous vous ressourcerez à volonté et goûterez aux spécialités de la cuisine nationale bulgare.

« La grande partie de nos visiteurs, 80% viennent trouver du repos à la montagne, ou pour faire des parcours plus ou moins longs à pied, nous dit encore Thomas Bélev. – A cette fin, nous avons aménagé des aires de repos et de détente, pour les amateurs de pique-nique, entre autres. Les sentiers balisés débouchent sur des sites pittoresques, des chalets et des maisons de vacances offrant le calme et le confort à leurs visiteurs ».

Laisser un commentaire